Lydie BOFFY

Rédactrice, webmaster

Comment en êtes-vous arrivée à devenir rédactrice et webmaster ?

Après un Bac S, j’ai poursuivi des études d’histoire – je suis sûre que vous avez déjà repéré la contradiction. Puis, j’ai abandonné l’idée de passer les concours de l’enseignement, avant de reprendre une licence de communication et de me lancer comme rédactrice indépendante en 2012. Ce métier me permet d’assouvir à la fois mon côté littéraire et mon côté investigateur. Interviewer, chercher, (s’)interroger, questionner ont toujours été moteurs chez moi, d’où mon intérêt partagé pour l’histoire et les questions scientifiques en général.
En parallèle de ce cursus, j’ai commencé, il y a plus de 10 ans, à créer des sites web, en mettant directement les mains dans le php, le html, le css… J’ai continué à approfondir mes connaissances et aujourd’hui, je crée aussi des sites pour mes clients, en collaborant avec des webdesigners.

Un modèle, une influence, un mentor ?

Je n’ai jamais eu de modèle (ce n’est pas mon « truc »), mais si je devais citer un mentor, je choisirais mon directeur de recherche en histoire moderne, Edmond Dziembowski. Outre les aspects intellectuels et humains, je dirais que c’est grâce à lui et pendant cette période enrichissante de ma vie que j’ai eu une sorte de déclic au sujet de la pratique de l’écriture.

La rencontre qui vous a marquée (ou la rencontre que vous aimeriez faire) ?

C’est une très bonne question – c’est tout de même plus facile de poser les questions aux autres, je ne suis pas habituée !

Racontez-nous le travail/projet/mission dont vous êtes la plus fière

Créer mon activité de rédactrice et trouver mes premiers clients toute seule, grâce à mon site web.

Quand vous étiez enfant, vous rêviez d’être…

Aventurière, reporter, archéologue (mais comme Indiana Jones !)…

Définissez-vous en trois mots

Curieuse, enthousiaste, indépendante.

Vous avez 5 minutes de temps libre, là, maintenant tout de suite. Vous faites quoi ?

Je m’allonge et je ne fais rien. C’est appréciable de ne rien faire, de rester seule, en silence, avec ses pensées.

Vous ne pouvez pas passer une journée sans…

Lire, bien sûr !

Avouez-nous une petite manie franchement inavouable

Il faudra employer des méthodes plus radicales pour me faire avouer !

L’objet que vous emportez partout, tout le temps, par tous les temps ?

J’ai toujours au moins un couteau et une lampe sur moi – j’allais écrire « mon téléphone », mais il m’arrive parfois de m’en défaire !

Contact

Tél. 03 89 20 38 76
11 rue Mittlerweg
CS 90015
68025 Colmar Cedex - France

Réseaux sociaux

© 2015-2019 Copyright Baobab Conseil | Design Fanny Waltz | Design & réalisation Lydie Boffy, rédaction web, création de site web | Mentions Légales | CGV

Pin It on Pinterest